> Accueil  > …

  Créer une solidarité entre le littoral et le haut, moyen pays

La solidarité territoriale se traduit par la mise en place de diverses actions touchant à la tarification, aux modes déplacements. Elle permet de rendre plus accessible le territoire en offrant la possibilité aux populations en milieu rural non desservies en lignes régulières de transports en commun, de développer des offres complémentaires adaptées aux demandes et à la densité de ces territoires.

1- Développer une politique tarifaire attractive

Photo : spécimen Pass LibertéUne refonte de la gamme tarifaire au 1er janvier 2004 a permis aux publics les plus en difficultés de bénéficier de tarifs réduits. Pour ces publics un Pass Liberté est délivré gratuitement (5€ de frais de dossier). Elle donne également un accès au réseau ENVIBUS à un tarif réduit pour les personnes de – de 26 ans et les + de 60 ans (Pass annuel : 100€). Le ticket à l’unité vous permet de circuler pendant 3 heures sur tout le réseau ENVIBUS pour 1€ seulement. Il s’agit d’une gamme tarifaire qui a été voulue très attractive et compétitive en terme de coût pour l’usager par rapport à d’autres modes de déplacements motorisés.

Le réseau ENVIBUS de la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis fait parti de ceux qui sont les moins chers de France.

Par ailleurs, pour les publics en situation de handicaps, un service complémentaire appelé PGDM (pour Personnes en Grande Difficulté de Mobilité) dessert les 16 communes de l’agglomération. Il s’agit d’un service de trottoir à trottoir pour un coût identique à celui d’un ticket de bus à l’unité ou d’un abonnement mensuel ou annuel.

fiche action n°31 et www.envibus.fr rubrique « tarifs » ou « les services »

2- Etendre le service de transport à la demande

Photo : service transport publicIl s’agit d’assurer un service de transport public à tous les habitants de la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis quelque soit son lieu d’habitation. Il est destiné aux habitants qui ne sont pas desservis par une ligne de transports en commun régulière. Il s’adresse donc à des populations qui demeurent davantage dans des zones peu denses. Ce service est en rabattement vers les lignes régulières du réseau ENVIBUS. Ce service a été étendu à l’ensemble des 16 communes de l’agglomération. La tarification de ce service est basée sur celle du réseau ENVIBUS pour un service de trottoir à trottoir.

fiche action n°32 et www.envibus.fr rubrique « les services »

3- Développer le covoiturage

La structure urbaine de la technopole de Sophia Antipolis, caractérisée par une forte concentration des emplois et une dispersion de l’habitat, se prête au développement du covoiturage. Des initiatives ponctuelles existent déjà.

La Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis aidera au développement de cet usage collectif de la voiture. A ce titre, la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis, en association avec le SITP et Sillages, va :

  •  Dans un premier temps, créer un outil de mise en relation des covoitureurs potentiels à partir d’un site de covoiturage ;
  •  Dans un deuxième temps, mettre en place une centrale téléphonique de covoiturage permettant d’obtenir les services d’un conseiller covoiturage, informant également sur les services des transports collectifs, de taxis et de tout autre mode.

En complément, il a été identifié sur le territoire des lieux où les personnes se donnent rendez-vous pour covoiturer et laisser ainsi leurs véhicules. Il s’agira de matérialiser ces espaces et d’organisation cette pratique alternative à un usage individuelle de la voiture.

fiche action n°33 et www.ottoetco.org

Dans le cadre de la révision en cours du PDU, cette rubrique sera modifiée. 

Mieux connaître la Communauté d'Agglomération
Sophia Antipolis

Carte de la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis

Au 1er janvier 2002, 16 communes ont fait le choix de se regrouper en une entité unique « la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis ». Elles ont souhaité mutualiser certaines de leurs compétences dans un souci de cohérence des territoires, de pertinence, d’économie d’échelle.

lire la suite...