> Accueil  > …   > La démarche PDU   > Une démarche partenariale

  Une démarche partenariale

Le succès d’un PDU réside en partie dans la capacité de l’AOTU, en charge de son élaboration, à initier une véritable démarche partenariale avec les différents acteurs du territoire afin de tenir compte de l’imbrication des différentes cohérences à assurer et de bénéficier d’une vision globale.

Liste des participants à la démarche de concertation :

L’Etat, Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, la Chambre du Commerce et de l’industrie (CCI), la Chambre des Métiers, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), l’Agence de Déplacements et d’Aménagement des Alpes-Maritimes (ADAAM), la Communauté des Pays de Lérins (CAPL), la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse (CAPG), la Métropole Nice Côte d'Azur, les 24 communes de l’agglomération, le Syndicat Mixte des Transports des Alpes-Maritimes (SYMITAM), le Syndicat Mixte de Sophia Antipolis (SYMISA), le Conseil de Développement Sophia Antipolis, des professionnels tels les carriéristes, les transporteurs de marchandises, l’APF (Association des Paralysés de France), les associations des personnes à mobilité réduite, les associations d’usagers des transports en commun, les différentes directions de la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis.

Dans le cadre de la révision en cours du PDU, cette rubrique sera modifiée.

Mieux connaître la Communauté d'Agglomération
Sophia Antipolis

Carte de la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis

Au 1er janvier 2002, 16 communes ont fait le choix de se regrouper en une entité unique « la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis ». Elles ont souhaité mutualiser certaines de leurs compétences dans un souci de cohérence des territoires, de pertinence, d’économie d’échelle.

lire la suite...